Divers

Comment choisir vos requêtes SEA ?

Le référencement payant SEA constitue un moyen efficace et rapide d’apporter de la visibilité à un site internet. Il permet notamment à une plateforme web d’apparaître dans les premières pages des moteurs de recherche. Toutefois, pour optimiser votre site Internet en recourant au SEA, il convient de définir une stratégie précise. Découvrez comment bien choisir vos requêtes SEA !

Avoir une bonne connaissance du fonctionnement des requêtes sur Internet

Les requêtes sont des recherches formulées par les internautes. Elles sont caractérisées par les termes ciblés qui les composent. Dans le cadre du SEA (Search Engine Adversiting), les sites internet cherchent à obtenir un référencement optimal par rapport à ces mots ou expressions. Ils peuvent notamment s’appuyer sur l’aide de Google agence Adwords pour y parvenir.

À titre illustratif, une plateforme de trading va être intéressée par des requêtes telles que « business », « affaire » afin d’avoir une bonne visibilité. Cette stratégie permet de bien se positionner vis-à-vis des internautes recherchant des informations sur des produits rattachés.

Dans le monde des services Internet, Google attire 90 % des investissements SEA avec sa solution Google Ads. Cette plateforme spécialisée dans le travail de visibilité de pages web procède par une stratégie d’enchères. Elle vend aux différentes marques les termes (ou groupe de mots) convenant aux requêtes les plus sollicitées. Elle leur octroie ainsi un bon emplacement dans les premières pages apparues dans les résultats de recherche.

Chaque promoteur de plateforme doit renseigner le montant qu’il compte investir pour chaque clic que va générer le mot-clé. Les mots-clés sont, en effet, marchandés en termes de coût par clic. Plus la concurrence est élevée par rapport à une requête, plus les marques doivent mettre de l’argent pour avoir des termes pertinents.

Identifier les mots-clés les plus populaires d’une catégorie

Pour toucher le maximum d’internautes et leur proposer l’information correspondant à leur requête, il est important d’identifier les meilleurs mots-clés. Pour pouvoir référencer votre interface, Google propose plusieurs outils au web manager.

Google Trends

Google Trend permet d’analyser et de suivre la tendance des mots pertinents. Cet outil donne une bonne visibilité sur les requêtes les plus effectuées pendant un moment donné et dans une aire géographique définie. En l’utilisant, les annonceurs sont capables d’identifier les termes-clés les plus appropriés pour leurs activités.

Google Ads

Google Ads propose un outil de classification des mots-clés. Celui-ci donne une idée claire sur les résultats des recherches réalisées avec des mots-clés payants. À partir de la performance de ces derniers, Google Ads propose des coûts pour obtenir la liste de ces termes pertinents. Vous parvenez ainsi à gagner la position la plus haute sur les pages de résultats.

Google search console

Google search console permet d’analyser des requêtes effectuées qui ont apporté du trafic à votre site internet. Il peut être utilisé par les webmasters pour cibler les requêtes les plus importantes. Mieux, il aide à choisir la bonne requête SEA. Cet outil est principalement utilisé pour le référencement naturel. Toutefois, il reste très pratique pour réussir divers types d’optimisation.

Les suggestions de recherche sur Google

Les suggestions de recherche sur Google constituent le bon moyen pour savoir si un mot-clé fait partie des requêtes SEA. En effet, toute requête dont les résultats figurent en première page apparaît comme une suggestion au niveau des moteurs de recherche.

Grâce à cette solution, il est possible de connaître les annonceurs qui se positionnent sur ces principales requêtes. Ceci vous sert entre autres à évaluer la concurrence.

Choisir en fonction du ratio financier ROI (Return on Investment)

Un autre critère déterminant permettant de bien réaliser le choix de vos requêtes SEA est le ROI. Il ne s’agit pas d’un mot, mais plutôt d’un sigle. ROI renvoie à « Return On Investment ». Littéralement, ROI désigne en français « retour sur investissement ».

Avant de choisir vos requêtes SEA, faîtes une estimation des rentrées d’argent susceptible d’être générées par l’achat des mots-clés. Autrement dit, il s’agit de déterminer d’abord le nombre de visiteurs qui vont s’intéresser à votre e-entreprise à la suite de cet investissement. Outre l’augmentation de trafic, cherchez également à savoir le pourcentage d’internautes prêt à réaliser une commande sur votre plateforme. En définitive, il est question de savoir si la dépense à effectuer est couverte par les recettes de votre site internet. L’annonceur ne doit pas se limiter au rang gagné dans son positionnement.

Si la qualité du référencement est garantie avec l’usage du SEA, les fruits de cette optimisation restent à être déterminés. D’où l’intérêt de savoir choisir une requête SEA. Pour cela, la marque peut s’appuyer sur les résultats d’analyse donnés par les outils de référencement. Il est possible de procéder aux évaluations à partir des mots-clés achetés, de la période et de la zone géographique de pic.

Vous pourriez également aimer...