Logistique et Transport

Comment optimiser une chaîne logistique ?

Pour les entreprises qui utilisent des entrepôts, l’optimisation de la chaîne logistique est un point essentiel. Il est possible que des processus de la chaîne peinent à atteindre un seuil maximal d’efficacité. Ce qui affecte sans nul doute la production. Aujourd’hui, il existe des solutions innovantes pour optimiser la gestion logistique. Décryptage.

Les problèmes courants afférents à la gestion logistique

Avant de voir quelle solution adoptée, il est important de comprendre les problématiques liées à la logistique et l’entreposage. Évidemment, le premier problème est le manque d’espace. Le plus souvent, c’est dû à une augmentation de l’activité. Il n’y a plus assez de place pour stocker les produits. Pour pallier ce manque, on est obligé d’enlever quelques m²  à l’espace de travail. Sauf qu’il s’agit ici d’une solution à court terme. À un moment donné, l’organisation de travail sera gênée. Un inventaire obsolète est un autre problème couramment rencontré par les entreprises en matière de logistique. Celui-ci va de pair avec une mauvaise gestion du stock. Tous ces problèmes entraînent des retards au niveau des livraisons.

En outre, les erreurs de manipulation et de traitement sont dues à un personnel non compétent. Certes, ce type d’erreur est parfois inévitable. Mais si les opérateurs ne sont pas qualifiés, la productivité risque de baisser. En même temps, les pertes vont s’accroître. Aussi, le manque de traçabilité sur les marchandises est un problème courant. La traçabilité concerne l’attribut logistique qui permet d’identifier un produit depuis sa provenance jusqu’à sa destination. C’est très important pour assurer les livraisons et réduire le taux d’erreur lors du picking. Si une entreprise spécialisée dans le stockage rencontre tous ces soucis, une optimisation chaîne logistique s’impose.

Les solutions pour une chaîne logistique optimisée

La meilleure façon d’optimiser une chaîne logistique consiste à opter pour une solution logistique de nouvelle génération. En effet, étant donné l’omniprésence du numérique, des solutions digitales sont proposées pour automatiser, et ainsi rendre efficace tout mode de travail. Pour la gestion de la logistique, on utilise un logiciel ERP (Enterprise Resource Planning) ou PGI (Progiciel de Gestion Intégré). Il permet de gérer tout le processus de travail, depuis la réception jusqu’à la livraison, voire même plus. Ce type de logiciel est doté de plusieurs outils de gestion pour suivre les commandes et mieux gérer le stockage. Les responsables ont alors un aperçu global et précis du supplychain ou chaîne d’approvisionnement. L’utilisation d’un logiciel a pour avantage principal de réduire les coûts.

Par contre, cet outil ne peut rien contre le manque d’espace. Au lieu d’investir dans des locaux supplémentaires, il est préférable de bien exploiter l’espace disponible. Pour cela, on fait appel à l’expertise d’un professionnel pour repérer les failles, et éventuellement d’autres points faibles. Un petit réaménagement de l’entrepôt et un changement d’organisation sur les livraisons suffisent pour régler le problème. Pour les tâches répétitives, on a besoin de mettre en place des process automatisés. Cela peut se traduire par l’utilisation des robots ou des machines (emballage, transport, etc. ). L’automatisation facilite et accélère le travail des ressources humaines. Un réel gain de temps et d’argent donc.

Vous pourriez également aimer...