Assurances

La nécessité de prendre une assurance scolaire

À l’approche de la rentrée, vous hésitez toujours sur la nécessité ou non de souscrire une assurance scolaire ? Cette souscription est obligatoire d’un côté, et ne l’est pas d’un autre, mais elle présente tout de même de nombreux avantages. Découvrez ci-après en quoi il est nécessaire de prendre une assurance scolaire pour vos enfants.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire ? 

Oui et non ! Quel que soit leur âge, vos enfants ne sont jamais à l’abri des accidents dans le cadre de leur scolarité. Leur souscrire une assurance scolaire doit ainsi être envisagé afin d’assurer leur protection. Cette souscription n’est pas obligatoire pour toutes lesactivités scolaires se déroulant durant les heures normales de cours, au sein même de l’établissement. Elle est en revanche exigée pour toute discipline pratiquée en dehors de l’école, notamment les activités extrascolaires et les sorties facultatives (mise au vert, sorties culturelles, séjour linguistique, etc.).

Quels sont les dommages couverts dans le cadre d’une assurance scolaire ?

La souscription à une assurance scolaire ne peut qu’être avantageuse pour l’enfant et ses parents. Cette garantie permet en effet de couvrir les éventuels dommages causés par l’élève à une tierce personne, au même titre que la garantie responsabilité civileà l’égard des tiers. Par la même occasion, elle couvre les dégâts que l’enfant pourrait subir, ou se causer à lui-même, lors de ses activités périscolaires, tout comme la garantie individuelle accidents corporels.

À retenir, une assurance scolaire peut aussi vous proposer des garanties complémentaires. La souscription à cette couverture additionnelle pourrait en effet assurer les cas de vols ou de racket. Et si votre enfant se trouve hospitalisé, ce contrat permettra de prendre en charge les frais de garde durant sa convalescence. La couverture peut être partielle ou totale, mais elle vous sera d’une grande utilité dans la gestion de vos dépenses.

Quels sont les avantages supplémentaires en ce qui concerne l’assurance scolaire ?

Comme précisé plus haut, l’assurance scolaire permet à l’enfant de bénéficier d’une couverture en cas de dommages associés aux activités scolaires, se déroulant en dehors de son école. Cependant, sachez que cette garantie assure également sa protection lors de ses trajets de l’école vers son domicile, et vice-versa. Il s’agit, en quelque sorte, d’un gage de sécurité pour l’élève, mais aussi pour ses parents ou ses tuteurs légaux.

Sinon, les établissements d’assurance proposent cette assurance au profit d’un enfant qui souffre d’une maladie l’empêchant de se rendre à l’école. Il pourra dans ce cas :

  • Poursuivre sa scolarité à son domicile.
  • Bénéficier d’un suivi psychologique par rapport à sa situation.
  • Profiter d’une protection juridique, si besoin est.

Une extension des garanties, en plus des couvertures fixes

En fonction du choix des parents et des propositions des assureurs, l’assurance scolaire peut s’étendre sur différents domaines, mais ayant toujours trait à la sécurité de l’enfant dans le cadre de sa scolarité. Il existe à ce jour des contrats qui couvrent notamment les soins en orthodontie et les cas de harcèlement au niveau scolaire (élèves, enseignants, personnel administratif, etc.). Et depuis un certain temps, les cas de cyberharcèlement sont aussi couverts par cette garantie, tout comme les sorties à l’étranger, et ce, 24 heures sur 24.

Quels sont, en résumé, les avantages de souscrire une assurance scolaire ?

La souscription d’une assurance scolaire présente des avantages financiers pour les parents. En cas de préjudices provoqués sur un tiers, c’est l’assurance qui assure le dédommagement de la victime. S’il l’enfant subit des dégâts corporels, les frais médicaux afférents sont pris en charge par l’assureur.

Pour ce qui est des avantages juridiques, sachez que la compagnie d’assurance accompagne les parents en cas de recours en justice. Cette démarche reste évidemment valable, que l’enfant soit auteur ou victime d’un dégât.

Sur le plan matériel, l’assurance scolaire couvre les dommages provoqués à l’endroit des équipements et objets scolaires utilisés par l’enfant. Sont concernés : les tenues, les instruments de musique, les fournitures scolaires, et même le vélo que l’enfant conduit pour se rendre à l’école.

L’assurance scolaire permet de couvrir les dommages subis ou causés par un enfant « scolarisé ». Elle peut être souscrite pour un élève de 3 à 26 ans et reste facultative, quelles que soient les exigences de l’établissement scolaire.