entreprise
Création Entreprise

Monter une entreprise CBD : comment s’y prendre ?

Le succès des produits au CBD est actuellement fulgurant même si la réglementation reste encore un blocage pour tous ceux qui œuvrent dans la filière du chanvre. En effet, les règles et la  législation imposent certains impératifs encore complexes. Néanmoins, plusieurs personnes souhaitent se lancer dans cette activité. Il y a alors quelques étapes qu’il faut suivre. Voici quelques conseils.

Le statut

La plupart des boutiques et magasins CBD aussi appelés Coffee shop adopte le statut SASU. En effet, celui-ci est le plus adapté pour ce type d’activité. Il faut noter que le statut aura des impacts sur les prochaines démarches que l’entrepreneur va suivre. L’idéal est de faire une déclaration de l’activité sur la vente de produits de bien-être. Les termes chanvre ou cannabis pourront engendrer des problèmes lors de la réalisation des étapes du montage de l’entreprise CBD surtout concernant celles qui sont relatives avec l’administration et la juridiction. Il est donc nécessaire de bien s’informer et d’avoir la certitude d’avoir tous les renseignements indispensables avant de se lancer surtout concernant la législation. Il est possible de prendre contact avec des professionnels qui pourront donner des conseils avisés comme les avocats.

Le choix du local

Il faut noter que toute forme de communication concernant la commercialisation du chanvre et de tous les produits issus de cette plante comme l’huile CBD ou encore les produits finis comme le space cake, les cookies au CBD, le bonbon CBD de greeneo anti stress, etc. est interdite. Il est alors nécessaire de miser sur d’autres points pour gagner en visibilité. C’est justement pour cette raison qu’il faut bien choisir le local pour la petite entreprise de vente. Rien ne sert de louer un lieu très grand. Il suffit qu’il soit tout simplement bien visible.

Quel budget ?

Deux choix de structure s’offrent aux entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans la vente de produits au CBD. Ils peuvent opter pour une entreprise qui leur est propre ou bien une boutique qui est franchisée. Dans les deux cas, le budget de départ nécessaire est compris entre 8 000 € et 15 000 €. Ce budget serait détaillé de la manière suivante :

  • Pour l’ouverture d’un magasin franchisé, la somme à prévoir est de 5 000 € à 15 000 €. Elle doit permettre d’accéder à un droit d’acquisition. Chaque marque est libre de déterminer son prix en fonction de la gamme de produits à proposer.
  • Pour ce qui est de l’aménagement intérieur, la somme nécessaire est variable selon l’emplacement mais aussi l’état du local.
  • Pour l’aménagement extérieur, le coût dépend de la dimension de la devanture. Il peut donc s’élever jusqu’à 1 000 €.
  • Pour l’approvisionnement de départ, il faut avoir la somme de 500 à 1 000 €. A ce propos, la qualité et le type de produits à commercialiser déterminent la somme nécessaire.
  • Pour ce qui est des frais administratifs, cela varie du loyer et de quelques autres détails concernant le local.

Vous pourriez également aimer...